Merci pour votre inscription 😁
Une surprise vous attend dans vos emails 🎁
Mes Emplettes
0
Livraison neutre en CO2 offerte
à partir de 30 €
Soutien officiel de No Plastic in My Sea
€1 reversé par pochette vendue
Paiements 100% Sécurisés
Paypal - Apple Pay - Visa - Mastercard - Amex
Ca va mousser...
...dans votre salle de bain et sous votre douche

Comment choisir son shampoing solide ?

Un shampoing solide en action dans la douche

Rédigé avec amour (et humour) par Sarah Pouchet
Dernière mise à jour le 25/03/2020

Le shampoing solide a le vent en poupe en 2020. Pourquoi ? Parce qu’il répond à beaucoup de vos préoccupations actuelles. Que vous cherchiez à mieux comprendre la composition de vos cosmétiques, à utiliser des produits plus naturels ou à sauver le monde en adoptant un mode de vie zéro déchet : bingo, le shampoing solide coche toutes ces cases.

Réservé il y a quelques années à des hippies prêts à tout pour sauver la planète, le shampoing solide est aujourd’hui sur toutes les lèvres. Et s’il a longtemps eu mauvaise presse, c’est sans doute que les premiers testeurs n’ont pas su, ni choisir une formule adaptée à leur cuir chevelu, ni l’utiliser & le conserver correctement. 

Pour bien choisir son shampoing solide, il existe plusieurs critères notamment liés à sa composition. En effet, comme pour le shampoing en bouteille, toutes les formules de shampoing solide ne se valent pas. Vous ne savez pas comment vous y retrouver dans les ingrédients et les bénéfices souhaités ? Bonne nouvelle, on vous explique tout ça dans l’article ci-dessous !

Viva les cosmétiques solides

Sommaire

1.  Rappel : le shampoing solide, qu’est ce que c’est ?
2. Pourquoi choisir un shampoing solide sans savon et au pH neutre ?
3. Pourquoi choisir un shampoing solide sans sulfate ? 
4. Quelles huiles végétales choisir en fonction de votre type de cheveux ?
5. Choisir un shampoing solide avec ou sans huiles essentielles ?
Infographie. Shampoing solide : comment le choisir, l'utiliser et le conserver ?

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

📝 Pourquoi le shampoing solide Unbottled va vous épater ?
📝 Qu’est-ce que le shampoing solide et comment ça marche ?
📝 Comment utiliser son shampoing solide ?
📝 Comment conserver son shampoing solide ? 
📝 Pourquoi utiliser un savon pH neutre est plus doux pour votre peau ?
📝 Savon de Marseille vs. gel hydroalcoolique : lequel est plus efficace pour se laver les mains ?

Rappel : le shampoing solide, qu’est ce que c’est ?

Pour vous la faire short, le shampoing solide c’est comme un shampoing en bouteille, le plastique, l’eau et les produits chimiques en moins. 

Concrètement, il se présente sous différentes formes : un pain, un donut, un cannelé, un galet… Vous en trouvez aujourd’hui un peu partout, du magasin bio au supermarché. Sa formule est sèche et dure (d’où son nom). Il mousse comme un shampoing liquide au contact de l’eau et si ça composition est bonne, il nettoie le cuir chevelu tout aussi efficacement et délicatement qu’un shampoing en bouteille. 

Même s’il en a l’apparence, le shampoing solide ce n’est pas du savon et ça ne doit pas en être. Sans quoi le résultat sur vos cheveux ne sera pas tout à fait celui escompté. Il faut donc faire bien attention à ce qu’on ne vous mène pas en bateau en vous vendant un savon appelé shampoing. 

Pour en savoir plus : Qu'est ce que le shampoing solide et comment ça marche ?

Mais alors comment choisir son shampoing solide en fonction de sa composition ? Pour reconnaître un bon shampoing solide et choisir une formule adaptée à son cuir chevelu, il faut savoir lire entre les lignes des ingrédients. Vous n’avez pas fait spécialité chimie au lycée ? Pas de panique, vous serez expert.e à la fin de cet article.

Comment reconnaître le shampoing solide qu'il me faut !

Pourquoi choisir un shampoing solide sans savon et au pH neutre ?

Le savon c’est formidable : ça mousse et ça sent très bon. Le seul petit hic c’est le pH. Allez plutôt faire un tour ici si vous avez oublié vos cours de bio. En gros, le pH mesure l’acidité d’une solution sur une échelle de 1 à 14. Un pH de 7, comme celui de l’eau, est considéré comme neutre. S’il est inférieur à 7, le pH est considéré comme acide. S’il est supérieur à 7, on dit du pH qu’il est basique ou alcalin. OK mais c’est quoi le rapport avec le shampoing solide ?

Le pH de la peau et du cuir chevelu se situe entre 5 et 6. Celui d’un savon entre 9 et 11. Vous voyez où je veux en venir... Si on applique sur la peau ou les cheveux un produit dont le pH est beaucoup plus élevé, on en modifie le pH naturel. Et on risque un assèchement, des pellicules et j’en passe et des meilleures. C’est pour cela qu’il est très important d’utiliser non seulement un shampoing sans savon mais aussi dont le pH est neutre ou légèrement acide. C’est le cas du shampoing solide Unbottled.

Pourquoi choisir un shampoing solide sans sulfates ? 

Vous vous demandez peut-être : « si ce n’est pas du savon, comment ça lave ? »

Pour qu’un shampoing lave, il n’y a pas 36 solutions, il faut utiliser un tensioactif. Un tensio quoi ? Un agent moussant qui sert à disperser le corps gras dans l’eau. Et qui aide à nettoyer notre cuir chevelu des saletés et de l’excès de sébum. 

La famille des tensioactifs est très large et certains de ses membres sont à éviter absolument : ceux qui contiennent des sulfates. Ces derniers ont été utilisés pendant de nombreuses années par toute l’industrie cosmétique comme ingrédient principal dans le shampoing et le gel douche

Alors certes, ils ont un pouvoir moussant incomparable. Mais le problème est qu’ils sont aussi très irritants et desséchants. Chez certaines personnes, ils sont même responsables de déclencher du psoriasis ou de l’eczéma. Et d’ailleurs, ils sont également présents dans de nombreux produits… ménagers (oups !).

Les tensio-actifs à éviter : SLS et ALS

Comment reconnaitre les tensioactifs sulfatés dans la liste des ingrédients ? En général c’est un acronyme de 3 lettres. Les plus controversés sont les SLS (Sodium Lauryl sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfoacetate) et les ALS (Ammonium Lauryl sulfate). A éviter donc.

Tensioactif sans sulfate à privilégier : le SCI

Ok mais si on veut quand même que notre shampoing mousse, on fait comment ? Pas de panique, il existe un tensioactif sans sulfate, dérivé du végétal, très doux et qui mousse beaucoup : le SCI (Sodium Cocoyl Isethionate les intimes). Il est tiré de l’huile de coco et utilisé dans beaucoup de shampoings « démêlants » car il agit aussi comme un conditionneur. C’est ce tensioactif qui sera utilisé dans le shampoing solide Unbottled par exemple. 

Période d’adaptation aux formules sans sulfates

Contrairement à ce que dit une légende urbaine, les shampoings avec sulfates ne nettoient pas « mieux ». Cependant, sachez qu’il y aura une période de « sevrage » de votre cuir chevelu lorsque vous passerez à un shampoing sans sulfates. Pourquoi ? Car les sulfates agressent votre cuir chevelu et ont tendance à lui faire produire davantage de sébum que nécessaire pour se protéger. 

Lors du passage à un shampoing sans sulfates, votre cuir chevelu va continuer à surproduire du sébum par habitude. Pendant une courte période, vous aurez l’impression que vos cheveux regraissent plus vite. Mais tenez bon (2-3 semaines) et vous ne serez pas déçus. En utilisant un shampoing sans sulfates, non seulement votre cuir chevelu sera plus sain mais vous pourrez également espacer vos shampoings d’au moins un ou deux jours.

Maintenant que vous savez quel tensioactif privilégier dans votre shampoing solide, se pose la question des autres ingrédients. En plus de la base lavante, la formule sera la plupart du temps composée d’huiles végétales. Comme il en existe des centaines, on vous donne ici quelques conseils pour savoir lesquelles choisir en fonction de votre type de cheveux. Attention, ce n’est bien sûr pas une liste exhaustive !

Quelles huiles végétales choisir en fonction de votre type de cheveux ?

Connaitre son type de cheveux

Pour bien choisir votre shampoing solide, commençons par le commencement : identifiez votre type de cuir chevelu. Pourquoi n’avons-nous pas tous le même ? Tout simplement parce qu’à la base de chaque cheveu se trouve une glande, dite sébacée. Cette dernière produit le fameux sébum qui protège les cheveux. Tous les cuirs chevelus ne produisent pas la même quantité de sébum. Votre type de cheveux découle de la quantité de sébum que vous produisez.

Cheveux normaux :

  • Vous n’avez besoin de vous laver les cheveux que les 2 ou 3 jours
  • Vos cheveux qu’ils sont légers, doux et se démêlent facilement. 

Lucky you ; vous avez les cheveux normaux et votre production de sébum est équilibrée

Cheveux gras :

  • Vos cheveux regraissent dès le premier jour après le lavage
  • Ils sont ternes, collants et / ou produisent des pellicules

Vous avez probablement les cheveux gras et votre production de sébum est trop importante (ooops 😉)

Cheveux secs :

  • Vos cheveux sont cassants et fragiles
  • Ils peuvent être comme de la paille et difficiles à démêler

Aucun doute ; vous avez les cheveux secs en raison d’un manque de sébum

Maintenant que vous avez identifié votre type de cheveux, regardons quelles huiles végétales vous devriez privilégier pour choisir votre shampoing solide.

Les huiles pour tous les types de cheveux

Voici 2 huiles qui pourront vous convenir quel que soit votre type de cheveux. Et c’est d’ailleurs pour cela que nous avons choisi de les utiliser dans la formule de notre shampoing solide Unbottled !

Huile d’argan

L’arganier est aussi appelé « l’arbre de vie » et ce n’est pas pour rien. Il pousse dans les régions arides tel que le Sud du Maroc. L’huile d’argan est prisée depuis la nuit des temps par les femmes méditerranéennes pour prendre soin de leurs cheveux.

Pourquoi ? Car l’huile d’argan nourrit et régénère la fibre capillaire en profondeur. Riche en vitamine E, en antioxydants et en acides gras, elle revitalise les cheveux tout en les assouplissant. C’est aussi un excellent stimulant qui favorise la pousse. Elle donnera brillance et éclat à vos cheveux, surtout s’ils sont un peu ternes et fatigués. Choisir un shampoing solide à base d’huile d’argan c’est dire adieu aux cheveux sans vigueurs et raplapla !

Huile de brocoli

Oui oui vous avez bien lu ! L’huile de brocoli est un ingrédient miracle pour les cheveux. D’abord parce qu’elle les fortifie et leur apporte brillance et volume. Mais aussi parce qu’elle agit comme un conditionneur naturel. En d’autres termes, elle remplace parfaitement les silicones présents dans vos shampoings en bouteille.

Comme les sulfates, les silicones sont aujourd’hui fortement décriés car accusés d’étouffer la fibre capillaire. L’huile de brocoli s’y substitue pour apporter douceur et discipline aux cheveux sans les alourdir. Elle détend la fibre capillaire pour la lisser et permet garder le contrôle sur les frisottis. Elle facilite ainsi le démêlage et réduit l’effet statique après brossage. What else ?

Les huiles pour cheveux gras

Choisir d’utiliser un shampoing solide si vous avez les cheveux gras peut être d’autant plus bénéfique pour vous. On vous conseille de privilégier des formules purifiantes et équilibrantes qui vous permettront d’espacer les shampoings. 

Huile de jojoba

Elle est idéale pour les cheveux gras par son action séborégulatrices. C’est-à-dire qu’elle rééquilibre le cuir chevelu en régulant et normalisant sa production de sébum. Elle aide également la fibre capillaire à se reconstituer et redonne brillance et vitalité aux pointes sèches.

Huile de nigelle

L’huile de nigelle provient d’Asie ou du bassin méditerranéen. Comme l’huile de jojoba, elle est dite séborégulatrice. Purifiante et apaisante, elle est particulièrement recommandée pour les cheveux gras. On lui prête également des vertus pour les cuirs chevelus irrités (eczéma, psoriasis) car elle réduit les démangeaisons

Cerise sur le gâteau, l’huile de nigelle est aussi préconisée pour lutter contre la chute des cheveux. Elle agit comme un stimulant, limite la casse et revitalise la fibre capillaire. Choisir un shampoing solide à l’huile de nigelle, vous permettra de retarder le vieillissement capillaire.

Les huiles pour cheveux secs

Bien choisir son shampoing solide si vous avez les cheveux secs est particulièrement important. En effet, certains shampoings solides peuvent risquer d’abîmer vos cheveux. Il est donc impératif de choisir une formule bien nourrissante et hydratante.

Huile de coco 

L’huile de coco est la meilleure amie des cheveux secs, bouclés ou crépus. Ses propriétés nutritives exceptionnelles lui permettent de rendre votre chevelure plus dense et brillante. Riche en vitamine E, en vitamine K et en fer, l’huile de coco protège et répare votre cuir chevelu sec au quotidien. Vos cheveux fatigués retrouvent comme par magie vigueur, éclat et épaisseur. 

Beurre de karité 

Le beurre de karité est le 2ème allié incontournable des cheveux secs. Comme l’huile d’argan, il est utilisé depuis des millénaires en Afrique. Extrait du noyau du fruit de l’amande de karité, il est particulièrement riche en vitamines et acides gras.

Tout d’abord il hydrate, adoucit et assouplit l’ensemble de votre chevelure, lui apportant brillance et éclat. Ensuite, il pénètre la fibre capillaire en profondeur et magnifie les boucles des cheveux bouclés. Enfin, riche en vitamines A, D, E et F, ses propriétés ultra nourrissantes lui permettent de réparer les cheveux cassants et fourchus. 

Choisir un shampoing solide avec ou sans huiles essentielles ?

Vous verrez souvent des marques vous proposer des shampoings solides avec ou sans huiles essentielles. Pourquoi font-elles se distinguo et qu’est-il important de savoir avant de choisir son shampoing solide ?

Quid des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont certes très à la mode mais leur utilisation n’est pas anodine. En effet, elles sont très fortement concentrées en plantes et peuvent se révéler toxiques à trop forte dose. Ceci étant dit, ces mises en garde s’appliquent tout particulièrement pour une utilisation par voie orale ou en diffusion. 

Dans un shampoing solide, la proportion d’huiles essentielles est en général très faible et les risques sont donc limités. Elles sont la plupart du temps utilisées uniquement pour parfumer de manière naturelle. De plus, certaines huiles essentielles purifiantes sont particulièrement bénéfiques pour les cheveux. C’est le cas des huiles essentielles de menthe et de romarin aux vertus purifiantes et utilisées dans le shampoing solide Unbottled.

Choisir un shampoing solide avec ou sans huile essentielle n’a donc pas grande importance. La seule règle à respecter concerne les femmes enceintes à qui les huiles essentielles sont totalement proscrites.

Conclusion

Si vous êtes arrivés jusqu’ici vous devriez sans problème savoir quel shampoing solide choisir. Vous pouvez officiellement dire adieu aux vilaines bouteilles en plastique pleines de produits chimiques (#dropthebottle).

Et si vous cherchez un shampoing solide pour tous types de cheveux, sans sulfates, fabriqué en France, vegan & cruelty free qui mousse (beaucoup) et sent (très) bon... On vous conseille d'aller faire un tour sur notre boutique en ligne !

Shampoing solide : comment le choisir, utiliser et conserver ?

Télécharger notre infographie ici.

HTML img Tag Comment choisir, utiliser et conserver son shampoing solide
Unbottled

Découvrez notre shampoing solide dingue qui ne rendra pas la planète folle.

Je Découvre